Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/08/2018

Après la chirurgie bariatrique la grossesse est-elle possible ?

La chirurgie bariatrique ou la chirurgie de l’obésité représente les différentes interventions chirurgicales adoptées par les personnes qui souffrent d’une obésité morbide, avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40 ou avec un IMC supérieur à 35 accompagné de complications liées à l’obésité telles que le diabète, l’arthrose, l’hypertension artérielle…

Cette chirurgie peut aider à réduire d'environ 20 à 25 kg l'excès de poids, immédiatement après l'opération et au cours des mois qui suivent. Des études montrent également que les patients souffrant de diabète et d'hypertension connaissent une amélioration notable par rapport à ces maladies.

Obésité et grossesse : Quelles sont les éventuels risques ?

obésité,grossesse,perte de poids

La recherche assure que la grossesse, après chirurgie bariatrique, pourrait être beaucoup plus sûre et saine que d'avoir une grossesse qui pourrait être compliquée par l'obésité.

En effet, les études montrent que la chirurgie de perte de poids avant la grossesse pourrait protéger les femmes et leurs bébés des problèmes liés à l'obésité pendant la grossesse, notamment le diabète gestationnel et la pré-éclampsie, appelée encore toxémie gravidique. Cette dernière est définie par une hypertension artérielle qui pourrait augmenter le risque de développer une maladie cardio-vasculaire et causer des dommages potentiels aux organes, souvent les reins, après 20 semaines de grossesse.

Quant au fœtus, il pourrait confronter les risques des anomalies congénitales, d’une naissance prématurée ou encore de la mortalité à la naissance.

Du coup, il est parfois nécessaire de recourir aux chirurgies de l’obésité avant la grossesse afin d’éliminer ce surpoids qui peut affecter la santé de la mère et de l’enfant. 

Chirurgie bariatrique et grossesse : les précautions à prendre

obésité,grossesse,perte de poids

Les experts recommandent généralement de reporter la grossesse jusqu'à ce que votre poids se stabilise, généralement au moins 12 à 18 mois après la chirurgie. Certains experts recommandent d'attendre plus longtemps.

Une perte de poids rapide ou persistante pourrait priver un bébé en pleine croissance de nutriments importants, entraînant un faible poids à la naissance.

Dans ce cas, le bébé pourra présenter des carences nutritionnelles, particulièrement en micronutriments et vitamines, causée par des carences nutritionnelles maternelles. En se basant sur les normes de grossesse, les carences en sélénium et en fer étaient les carences nutritionnelles les plus répandues.

L'apport en protéines doit aussi être soigneusement évalué pendant la grossesse après une chirurgie bariatrique. En effet, selon les évaluations nutritionnelles du deuxième trimestre, l'apport en protéines était significativement plus faible chez les femmes ayant subi une Sleeve gastrique.

Il est recommandé de référer systématiquement ces femmes enceintes à un diététicien. Un suivi attentif est donc nécessaire.

Pour surveiller la croissance du bébé, votre médecin gynécologue pourrait recommander d’effectuer des échographies fœtales récurrentes au cours du troisième trimestre. 

Selon le type de chirurgie de perte de poids effectué et les besoins nutritionnels spécifiques de chaque patiente, le médecin pourrait également prescrire certains suppléments nutritionnels tels que l'acide folique, la vitamine B12, la vitamine D, le fer et le calcium avant et pendant la grossesse.

Si vous avez subi une chirurgie de perte de poids et envisagez une grossesse, consultez votre médecin pour obtenir de l'aide lors de la planification, avant même la conception. Vous pouvez également consulter un nutritionniste diététiste agréé et votre chirurgien de l'obésité afin d’obtenir des conseils sur la nutrition et la prise de poids pendant la grossesse.